Inspiration,  Organisation

Vous aussi découvrez la planche de tendance (ou en anglais : Moodboard) et ce qu’elle peut vous apporter

Lorsque l’on veut créer quelque chose que ce soit une création artistique, ou que ce soit pour le réaménagement d’une pièce par exemple, il faut pouvoir trouver et regrouper tout ce qui nous interpelle à un moment X (nos inspirations), et ensuite on peut passer bien plus sereinement à la phase création. Et bien c’est ce que fait le Moodboard (ou planche d’humeur, ou planche de tendance), très utilisé dans le domaine graphique, ou chez les designer.

Le but principal du Moodboard est de nous aider à faire le tri dans nos inspirations.  Et de les rassembler sous forme de tableau (réel ou virtuel) afin de donner la tendance du projet.  Par exemple j’avais envie de créer mon December Daily,(pour savoir ce que c’est qu’un december daily cliquez sur le lien),  mais je n’avais pas d’idées précises sur les couleurs, les textures, le papier, l’univers que je voulais.  Il y avait beaucoup trop de choses qui me plaisaient, je n’arrivais pas à faire le tri. En faisant un moodboard, j’ai trouvé très rapidement l’ambiance que je voulais vraiment pour ce projet, et ainsi permettre de passer rapidement à la création de celui-ci.

Comment crée t-on un moodboard ?

Tout d’abord il vous faut un objectif clair comme  : créer un december daily. Mais ça peut être des choses comme créer ton logo, ton identité visuelle, réaménager une pièce, faire une toile, etc.
Tu dois également garder en tête à qui ou quoi va s’adresser ton projet. Par exemple dans le cadre de la création de votre logo, vous devez savoir à qui vont s’adresser vos services.

Ensuite et c’est l‘étape la plus importante il faudra collecter les « inspirations ». Images, citations, police d’écriture, couleurs, tissus., etc. Pinterest est une ressource incroyable pour cela. Mais la recherche d’éléments inspirants peut se faire également dans les magasines : déco, féminin, développement personnel, des banques d’images, les sites de police (dafont ou fontquirrel), les nuanciers fournis dans les magasins de peinture. Il faut collecter tout ce qui nous interpelle  et bien sûr en accord avec le projet que l’on veut créer.

L’assemblage

En fonction du choix de vos images inspirantes : soit en version papier ou soit imprimé, soit en version informatique .jpg, cela va déterminer le moyen de réaliser votre mooboard. Il existe de nombreuses applications pour les mooboard virtuel comme , Caneva, PinterestKozikaza,. Moi je préfère toucher, couper, coller, j’ai besoin de manipuler  alors j’opte souvent pour le panneau, que je peux ensuite afficher devant mes yeux dans mon bureau pour m’inspirer.  

On reprend donc toutes les inspirations qu’on a collectées, et on fait un tri, il ne faut garder que ce qui vous interpelle vraiment, de là va se dégager une tendance, une couleur, un thème. Une fois tes images triées, il va se dégager quelque chose par exemple un combo de couleurs, ou une image qui va particulièrement vous interpeller.  Cette image, cette phrase, ou ce tissu qui vous « appellent » vous le mettez au centre du tableau, ça sera votre encrage, ce qui va donner le ton à votre moodboard. Un moodboard ce n’est pas un tableau plat, ou tout est bien organisé. Les morceaux se superposent, se croisent, tu dois te trouver les bonnes associations au milieu de tes images. Ensuite  vous allez pouvoir éliminer toutes celles qui ne rentrent pas dans l’ambiance. 

Il est important de laisser des espaces entre certaines de vos images, pour que le moodboard respire. Il faut également savoir s’arrêter . Le moodboard est important dans le processus créatif, mais Il ne faut pas non plus  lui consacrer plus de 2 ou 3 h  (entre la recherche et la réalisation). Ensuite il suffit de coller. j’utilise de la colle repositionnable, 

Comment sait-on qu’il est terminé ?

Posez-vous quelques questions :   est-ce que l’ensemble vous plaît ? Est-ce que facilement vous arrivez à voir l’univers qui se dégage de votre moodboard ? Est-ce que vous avez votre combo de couleurs ? Les matières ? Le style ? Si vous répondez à toutes ces questions, c’est qu’il est terminé.

Et puis ?

Et bien maintenant vous pouvez soit l’imprimer si il est en version numérique ou bien l’accrocher dans votre bureau. Il va vous servir de guide pour le reste de votre projet. 

Voici le moodboard que j’ai réalisé pour mon december daily (cliquez sur l’image pour le voir en entier). 

[ngg_images source= »galleries » container_ids= »11″ display_type= »photocrati-nextgen_basic_thumbnails » override_thumbnail_settings= »0″ thumbnail_width= »240″ thumbnail_height= »160″ thumbnail_crop= »1″ images_per_page= »20″ number_of_columns= »0″ ajax_pagination= »0″ show_all_in_lightbox= »0″ use_imagebrowser_effect= »0″ show_slideshow_link= »1″ slideshow_link_text= »[Show slideshow] » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″]

Et voici mon december daily 2018 

[ngg_images source= »galleries » container_ids= »10″ display_type= »photocrati-nextgen_basic_thumbnails » override_thumbnail_settings= »0″ thumbnail_width= »240″ thumbnail_height= »160″ thumbnail_crop= »1″ images_per_page= »20″ number_of_columns= »0″ ajax_pagination= »0″ show_all_in_lightbox= »0″ use_imagebrowser_effect= »0″ show_slideshow_link= »1″ slideshow_link_text= »[Show slideshow] » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″]

 

Une fois que j’ai eu réalisé mon moodboard, beaucoup d’idées me sont venues à l’esprit pour créer la structure et le cover de mon december daily. Maintenant je vais m’en servir pour créer les embellissements qui viendront s’ajouter à mes pages.

En fait pour moi c’est un canalisateur d’idées, il permet de définir une vision d’ensemble du projet, vers quoi il va tendre et d’organiser celles-ci afin de dégager une tendance.

Adopter-le, vous verrez il sera un allié de votre créativité !