31 jours pour cultiver la gratitude / le journal de gratitude, un outil au service de ton bien-être
31 jours pour cultiver la gratitude

31 jours pour cultiver la gratitude / le journal de gratitude, un outil au service de ton bien-être

“Quand la gratitude devient un fondement essentiel dans nos vies, des miracles commencent à apparaître partout ” – Emmanuel Daigher

Nous vivons dans une société ou l’on fait l’apologie de la négativité. Peut importe ou tes yeux se posent, il y a fort à parier que tu vas voir des événements catastrophiques, des sujets de discorde, des guerres, des maladies, difficiles alors de se sentir heureux et non stressé, nos angoisses et nos peurs s’en trouvent renforcés, et il est très difficile d’y échapper si ce n’est en coupant toutes sources d’informations (téléphones, ordinateurs, TV, tablettes, etc.). Et de s’enfermer dans une bulle.
Et comme si cela ne suffisait pas, cette négativité agit sur nous comme une drogue, il nous faut notre dose chaque jour (ou presque).

La solution ?  La gratitude !

Alors qu’est-ce que la gratitude ?

Selon Rebeccas Shankland, “la gratitude est une émotion et une émotion positive, dans le sens où elle est agréable, mais également dans le sens ou elle amène à avoir des comportements positifs envers les autres.La politesse n’est pas forcément de la gratitude. Il est possible de dire merci sans éprouver de la gratitude. Il ne s’agit pas de dire merci par convention ou pour faire plaisir. Mais d’une émotion qui nous pousse à aller vers les autres, à leur faire confiance et à être solidaires. ” Et c’est en cela que la gratitude peut te transformer et donner un nouveau sens à ta vie. Tu te demandes en quoi la gratitude peut t’aider ?
Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles la pratique de la gratitude aura un grand impact sur ta vie.

Tout d’abord, la gratitude augmente ton bonheur. Quand tu commences à pratiquer la gratitude, tu vas remarquer rapidement que cela créé une abondance de positivité , puisque tu vas noter ou te rappeler des moments qui t’ont procuré du bonheur.

Elle diminue ton anxiété, ton stress, tes insatisfactions. Elle va t’aider à faire face aux défis de la vie. Elle favorise la résilience. Lorsque tu es reconnaissant(e) pour ce que tu as, il est plus facile de surmonter les événements négatifs de ta vie. Au lieu de considérer ta vie comme un verre à moitié vide, tu le vois comme un verre à moitié plein. Tu te rendras compte que même au travers des choses plus difficiles à vivre, il y a quand même des moments de bonheur, ce qui t’aidera à gérer les difficultés de la vie plus facilement.
Elle stimule également l’estime de soi. À force de la pratiquer, tu seras en mesure de voir tout ce que tu as fait pour que de bonnes choses arrivent, par exemple le fait que possède une maison, les efforts que tu as fait lors de ta scolarité pour arriver à avoir un emploi, puisque tu exprimeras tous tes intérêts, toutes tes réalisations qui t’ont procuré de la reconnaissance, tu seras fier(e) de toi.
Elle favorise également l’empathie. La pratique de la gratitude à un effet d’entraînement, tu deviens plus conscient des sentiments, et de la souffrance des autres, tu deviens alors plus compatissant. Elle renforce également les relations, par exemple avec ton (ta) conjoint (e), si tu te concentres sur ces qualités ou sur les aspects positifs de votre relation (plutôt que sur le négatif), ton couple sera plus heureux et plus fort.  La même chose sera valable pour tes amies, tes collègues de bureau. Le simple fait d’éprouver de la gratitude pour tous ces gens va obligatoirement améliorer tes relations avec eux.

Comme tu peux le voir, pratiquez la gratitude à de nombreux avantages, mais comment en faire une habitude de vie ?

Un des plus gros obstacles à l’acquisition de nouvelles habitudes, est de justement vouloir “trop” en faire, “trop” en mettre en pratique. Notre volonté n’est pas infinie (malheureusement) et si nous devons nous concentrer sur trop de choses, il y a fort à parier que certaines (si ce n’est pas toute dans un moment de découragement) prennent le bord.
C’est pourquoi tu ne devrais fournir des efforts que pour une seule, et une fois cette habitude bien ancrée dans ta routine, tu pourras passer à la suivante.

Une des façons les plus simples de mettre en pratique la gratitude est de tenir ce que l’on appelle un journal de gratitude tous les jours. Cette pratique peut prendre que quelques minutes par jour, par exemple noter de 3 à 5 choses pour lesquelles tu es reconnaissant pour cette journée. Refais cela chaque jour en relisant les sujets de reconnaissance de la veille, puis au bout d’une semaine relis les tous. Cela sûrement te fera voir ta semaine sous un jour nouveau, bien plus positif.

Pour ancrer cette habitude, fixe-toi une plage horaire par jour ou tu vas noter tes sujets de reconnaissance. Choisis cette plage horaire en fonction de toi et de tes engagements professionnels et/ou familiaux. Tu peux également l’associer à un moment particulier, mais agréable pour toi, par exemple lorsque tu prends ta première tasse de café (ou de n’importe quel autre breuvage qui te fait plaisir), quand tu te couches le soir,  quand tu mets les pieds dans ton atelier, etc. en l’associant à un moment particulier de ta journée (et qui revient chaque jour) cela facilitera son intégration et cela prendra naturellement sa place dans ta “routine” ou ton “rituel”.  Tu peux renforcer ta pratique en la”trackant”.  Il existe des applications qui te permettent de suivre (dans le sens de pister), tes habitudes. et qui s’installe très facilement sur ton cellulaire (l’objet qui te suit toute la journée).  En voici quelques-unes, mais une recherche dans Google devrait te permettre d’en trouver plein d’autres : Loop , 21habit, strides, faboulous,. Tu peux bien sûr si tu possèdes un bullet journal (bujo),” tracker” cette pratique dans celui-ci, il existe sur Pinterest de nombreux canevas (mise en page) pour  le suivi de tes habitudes.

Il se peut que même en faisant tout cela, tu trouves quand même des obstacles à mettre en place cette nouvelle pratique. Tu sais les : “je n’ai pas assez de temps”, “je suis trop “contrarié” (en colère, triste, )aujourd’hui pour le faire”. “Je ne sais pas quoi écrire aujourd’hui, j’ai l’impression de tourner en rond”. Etc.
Une des clés pour surmonter ces obstacles est déjà de reconnaître que cela arrive. Fais preuve de bienveillance envers toi.  Ensuite, essaie de trouver une façon de répondre à tous ces empêchements. Exemple : je n’ai pas le temps de prendre 5/10 minutes dans une journée. pour réfléchir à ce pour quoi je suis reconnaissant (e) .  Le plan : Et bien dans ce cas la, chaque fois que tu as ressent du bonheur et de la reconnaissance, note-le directement. Note au fur et à mesure. Autre exemple, je ressens trop de colère aujourd’hui pour avoir envie de noter des sujets de gratitude. Le plan : Fais une pause, de quelques minutes, pour chercher pourquoi tu ressens cela maintenant et ensuite penses à ce qui est merveilleux en ce moment précis.

Le fait d’avoir des plans pour chaque situation fera que lorsque celles-ci surviendront, tu saches comment réagir.

Une autre façon de l’ancrer dans ta routine est de te récompenser selon le nombre de jours ou tu l’as pratiquée avec succès. À toi de fixer tes récompenses. Il faut qu’elle soit graduelle. Tu ne te récompenseras pas de la même manière si tu as tenu une semaine, que si tu l’as tenu un mois, ou 6 mois. Les récompenses en elles-mêmes n’ont pas d’importance, et peuvent être très simples (et non coûteuse), ce qui est important c’est de créer un renforcement positif pour l’accomplissement de cette pratique.

Pour finir voici quelques petits conseils pour t’aider à écrire dans ton journal de gratitude

Soit créatif (même si tu penses ne pas l’être). Aujourd’hui tu as envie d’ajouter une photo de la personne (des personnes) pour qui tu éprouves de la gratitude au lieu d’écrire une phrase ? fait le !

Essai d’énumérer le plus possible de choses nouvelles chaque jour.

Essai également de te concentrer sur les gens plutôt que sur les choses. C’est normal d’être reconnaissant pour le bon café bu ce matin avec ta superbe belle cafetière expresso, mais la joie que tu tires des relations humaines, est plus profonde, plus puissante que celle que l’on éprouve pour les objets.

Si malgré tout cela tu as au départ quelques difficultés à savoir quoi écrire dans ton journal, je t’encourage à suivre le défi des 31 jours pour cultiver la gratitude que je lancerais le 1er mars 2019 sur mon Instagram et sur ma page Facebook.  Chaque jour je publierais une citation, et une série de petites questions  pour t’aider à écrire sur toutes les choses dont tu pourrais être reconnaissant.

Alors maintenant que tu as conscience de tous les bienfaits que la  gratitude pourrait avoir dans ta vie, tu embarques avec moi dans ce nouveau défi ?  En tout cas moi je t’attends le 1er mars.

Laisser un commentaire

Close Menu